Vous êtes ici

RSI : des médiateurs bénévoles dans chaque département

Retard de cotisations, erreur sur l'assiette de calcul, non paiement de la retraite... Après avoir épuisé les premiers recours, l'assuré qui conteste une décision du RSI, peut solliciter un médiateur bénévole.
 
D'abord testée pendant presque deux ans sur la région Bretagne, la médiation vient d'être étendue à l'ensemble du territoire. Officiellement, les 106 médiateurs du RSI (au moins un par département) sont entrés en fonction au début de l'année 2016. Les assurés peuvent donc les saisir directement en cas de désaccord avec leur régime social, mais seulement après avoir épuisé les recours gracieux. La médiation est l'une des 20 mesures de simplification voulues par les pouvoirs publics et prises par le RSI pour tenter de redorer son blason auprès de ses assurés, et surtout de calmer les esprits. Entré en vigueur début 2006 par la fusion de trois caisses différentes (Ampi, Ava et Organic), le RSI a connu d'importants problèmes informatiques, d'ailleurs pas encore totalement résolus, qui ont provoqué des tollés d'indignation de la part des assurés : artisans, commerçants, professions libérales, micro-entrepreneurs. Selon une enquête récente du Syndicat des indépendants (SDI), presque un tiers (29 %) de ses adhérents ont constaté des erreurs sur l'assiette de leurs cotisations...
 
En savoir plus sur http://business.lesechos.fr/

 

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com