Vous êtes ici

Professionnels de santé : obligation de développement professionnel continu

Les médecins, sages-femmes, chirurgiens dentistes et auxiliaires médicaux (diététiciens, infirmiers, masseurs kinésithérapeutes, pédicures podologues, prothésistes, etc.) ont une obligation de formation professionnelle continue.


Des décrets définissent, par profession, le contenu cette obligation, son organisation et son financement ainsi que les modalités de contrôle de son respect.


Source : décrets n°2011-2114 à n°2011-2118 du 30 décembre 2011, Journal officiel du 1er janvier 2012, p.29

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com