Vous êtes ici

Si l'apprenant était un client

L’apprenant, on disait avant le stagiaire, a longtemps été considéré comme un usager… Il y a un service - celui de la formation -, son budget et ses gestionnaires qui tentent de rationaliser la dépense…

Mais le lien entre dépense et hiérarchie des besoins individuels et collectifs reste trop souvent ténu, la préférence allant à une bonne répartition “démographique" de la dépense…

Et si l’on commençait par considérer l’apprenant comme un client ?

En savoir plus

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com