Vous êtes ici

Signal d'alarme maintient la pression

La question du retour des Clermont-Paris en gare de Lyon se pose à l'assemblée nationale.

Après avoir reçu des membres de l'association Signal d'Alarme le 24 janvier au Ministère de l'Ecologie et des Transports, Nathalie Kosciusko-Morizet a été une nouvelle fois interpelée sur le retour des Clermont-Paris en gare de Lyon. C'est le député Louis Giscard d'Estaing qui lui a demandé son soutien, devant l'Assemblée Nationale.

C'est une forte délégation d'Auvergnats qui s'est invitée au Ministère de l'Ecologie et des Transports le 24 janvier dernier. Elle était composée de Claude Malhuret, Maire de Vichy et président de l'association "Signal d'Alarme", Serge Godard, maire de Clermont-Ferrand, Pierre-André Périssol, maire de Moulins, Jean-Paul Dufrègne, président du Conseil Général de l’Allier, Jean Mallot, député de l'Allier, Louis Giscard d'Estaing, député du Puy-de-Dôme et maire de Chamalières, Alain Néri, sénateur du Puy-de-Dôme et de Jean Proriol, député de Haute-Loire. D'une seule voix, ils ont demandé l’appui de la Ministre pour que les trains Clermont-Paris réintègrent la Gare de Lyon. Une adresse indispensable en termes d'image et de développement économique pour l'auvergne, selon eux.

En savoir plus

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com