Vous êtes ici

Soldes : tendances de la première semaine chez les e-commerçants

Zanox a analysé les données de transactions enregistrées sur la première semaine des soldes 2017. Quels sont les secteurs d’activité en croissance ? Quels sont les canaux publicitaires privilégiés par les consommateurs ?

Tendances de la première semaine

Malgré la multiplication des opérations promotionnelles tout au long de l’année, les internautes étaient au rendez-vous dès le premier jour des soldes d’hiver 2017.

À l’instar de 2016, la première journée des soldes représente 19 % du chiffre d’affaires généré sur la première semaine.

Le chiffre d’affaires réalisé par les e-commerçants via le réseau zanox est en hausse de 22 % par rapport à la première semaine des soldes d’hiver 2016, et le panier moyen est de 70 €, soit une hausse de 14 € (soit +25 % par rapport à 2016).

Les Français continuent de considérer les soldes comme un rendez-vous incontournable pour faire de bonnes affaires (du moins sur le web). Les e-commerçants ont d’ailleurs proposé des rabais très importants dès la première démarque, parfois jusqu’à
-95 %.

Tendances par secteurs d’activité

  • Malgré la baisse des ventes enregistrée dans ce secteur, la Mode reste l’un des premiers pôles de dépense des Français avec un chiffre d’affaires en hausse de 12 % et un panier moyen à 63 €, soit une hausse de 26 % par rapport à l’année dernière.
  • Le secteur Maison-High-Tech est le secteur qui profite le plus de cette première semaine des soldes avec +47 % de ventes et +27 % de chiffre d’affaires généré.

Nouvelles tendances de consommation

  • Dans un contexte économique difficile, le consommateur est de plus en plus à la recherche de « bons plans » ce qui explique la progression du chiffre d’affaires réalisé via des sites de bons de réductions (+13 % de parts de voix versus 2016).
  • On notera également la forte croissance du chiffre d’affaires réalisé via des sites de contenu (+45 % de parts de voix versus 2016).

Quels sont les terminaux d’achat favoris des consommateurs ?

L’ordinateur reste le terminal d’achat privilégié des internautes, 79 % d’entre eux y effectuent leurs achats. Toutefois, l’ordinateur perd des parts de voix (-7 % versus 2016) au profit des mobiles (+49 %) et des tablettes (+6 %).

Ces chiffres s’expliquent par l’adaptation des stratégies marketing des e-marchands à tous les aspects de la consommation en ligne : des consommateurs ultra-connectés, des générations de plus en plus confiantes et familières envers les nouvelles technologies. Et donc plus à l’aise à l’idée de régler leurs achats sur des terminaux mobiles.

Source : https://comarketing-news.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com