Vous êtes ici

Stationnement : ce qui a déjà changé et ce qui changera en 2018 à Vichy

Horodateurs modernisés, paiement par internet ou smartphone… Le stationnement à Vichy s’apprête à faire sa révolution, début 2018.

horodateur vichy

Exit le PV. Bienvenue au Forfait post-stationnement (FPS). Nouvelle dénomination pour un nouveau régime. À partir du 1er janvier 2018, les communes récupéreront la maîtrise complète en matière de stationnement payant, tant du point de vue des tarifs que des horaires.

C’est le cas à Vichy. Mais quand Paris compte tripler le montant de l’ancienne amende, la cité thermale, elle, a choisi ne pas hausser le ton. Le FPS minoré restera à 17 euros en cas d’infraction (19.000 timbres-amendes ont été délivrés à Vichy en 2016, ndlr), dans la mesure où le contrevenant s’en acquitte dans les cinq jours. Sinon, le forfait à taux plein s’appliquera : 30 euros.

Une heure gratuite supplémentaire dès maintenant, 20 minutes de plus en 2018

Pas de révolution de ce côté-là, donc, pour l’usager. Pour autant, le changement s’est déjà imposé à lui. Via ces horodateurs customisés, en cours d’installation, devant lequel il se trouve souvent fort dépourvu, quand le temps de payer est venu (lire ci-dessous). Nouvelle habitude à prendre, mais aussi du temps de stationnement gratuit gagné dès maintenant. Une heure supplémentaire, entre 18 et 19 heures (*).

Au crédit des Vichyssois également, mais seulement à l’aube de la nouvelle année, les premières 20 minutes gratuites « sur l’ensemble de la zone horodatisée, afin de favoriser les stationnements de courte durée destinés à avoir recours aux commerces de proximité. »

Globalement, la municipalité compte user de son nouveau champ d’action pour fluidifier le stationnement en centre-ville, et diminuer de façon significative les voitures « ventouse », notamment à proximité des commerces.
Elle a d’ailleurs décidé d’en profiter pour lancer une vaste étude sur le stationnement en centre-ville, en lien avec sa volonté de dynamiser l’attractivité et l’arrivée de nouveaux arrivants au cœur de la cité.

Pratique. Désormais, les horodateurs vichyssois réclament aux usagers de rentrer leur plaque d’immatriculation. Ensuite, à eux de choisir leur mode de paiement : pièce ou carte bancaire (compatible avec le sans contact). Le parc entier, soit 94 appareils, sera renouvelé dans les prochaines semaines. Et sera couplé, dès le 2 janvier, avec la mise en service d’un site internet (www.whooshstore.fr) et d’une application pour smartphones, Whoosh !

Source : www.lamontagne.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com