Vous êtes ici

Stratégie de Spécialisation Intelligente

La « spécialisation intelligente » sera un élément crucial de la nouvelle politique de cohésion 2014-2020.
Né au milieu des années 2000, le concept de stratégie régionale de spécialisation intelligente (S3) apparaît dans le débat européen à l’initiative d’un groupe d’experts mandaté par la DG Recherche pour rendre compte de l’écart de compétitivité entre l’Union européenne et les États-Unis. Pour ces experts, la réduction de cet écart passe une « spécialisation intelligente » des États-membres et des régions au sein d’un Espace européen de la recherche intégré.

En concertation avec l’État, la Région Auvergne a choisi de s’appuyer sur une étude support à l’élaboration de la S3. En effet, il est apparu essentiel d’actualiser le diagnostic territorial en bénéficiant d’un regard neutre et objectif sur les atouts et les lacunes de la région. En ce sens, l’étude conduite par un cabinet a permis de réaliser une cartographie complète des compétences du territoire et d’identifier des choix d’orientations stratégiques pour la programmation FEDER 2014-2020.

À l’issue du processus de concertation, cinq domaines d’innovations stratégiques ont été identifiés, à l’aulne d’éléments chiffrés et tangibles (référencement du portefeuille produits, revue critique des projets structurants et acteurs impliqués ; analyse par la chaine de valeur de la problématique traitée ; analyse AFOM des domaines stratégiques ; mise en avant de l’avantage comparatif et pistes de coopérations interrégionales).

Les cinq domaines d’innovation stratégiques de la stratégie de spécialisation intelligente auvergnate sont les suivants :

  • prévention santé et confort de vie : Accélérer la mise sur le marché des produits et services destinés à la prévention santé des populations et à l’amélioration du confort de vie des patients,
  • systèmes agricoles durables : Développer de nouveaux produits et services pour améliorer la performance des systèmes de production agricole et aboutir à des produits durables, de meilleure qualité et respectueux de l’environnement,
  • espaces de vie durables : Eco-concevoir et produire des espaces de vie durables valorisant le patrimoine environnemental, l’offre culturelle et touristique,
  • traçabilité physique et numérique : Garantir la traçabilité et la sureté physique et numérique du vivant, des produits et des données,
  • systèmes intelligents et performants : Renforcer les compétences et les capacités d’intégration et d’ingénierie en matière de machines intelligentes et de systèmes de production performants, pour améliorer la compétitivité du tissu industriel auvergnat et développer une offre à l’export.

 

Source : http://www.auvergnesciences.com

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com