Vous êtes ici

Un conservatoire intercommunal dans l’ancien internat de Presles pour 2019

Après les notes noires des écoles de musiques obsolètes de Cusset et Vichy, les notes blanches du futur conservatoire intercommunal à Cusset.

conservatoire

Les élus et les responsables du Conservatoire de Vichy Communauté devant l’ancien internat de Presles qui deviendra, à l’automne 2019, le nouveau conservatoire de Cusset et Vichy

Lors du transfert des écoles de musique de Bellerive, Cusset, Vichy et Saint-Yorre au sein de l'agglo Vichy communauté, un diagnostic des bâtiments a été réalisé. Sa conclusion a été sans appel pour Cusset (515 m ²) et Vichy (1.734 m 2) : des locaux inadaptés et vétustes qui nécessitaient une importante rénovation.
D'après cette étude, les travaux de mise aux normes et de restauration auraient coûté plus cher qu'un nouveau bâtiment. Aussi, les élus de l'agglomération ont recherché un nouveau site, assez vaste, pour accueillir ces deux écoles.

1 Un site acquis. Il s'agit de l'ancien internat du lycée de Presles situé au sein du campus de la cité scolaire Albert-Londres, avenue de la Liberté, à Cusset.
Ce bâtiment en friche depuis une dizaine d'années, propriété du Conseil régional, a été transféré pour l'euro symbolique à Vichy communauté.

2 Première visite. Une visite in situ, a réuni vendredi dernier des élus de Vichy communauté, les maires de Cusset et Vichy, Françoise Causin, directrice du conservatoire communautaire, Gilles Sogny Pautrat, directeur adjoint à Cusset, et Grégory Buisson, chargé des grands projets à Vichy communauté. Durant cette rencontre, ont été évoqués les différentes étapes du chantier et son financement. Le conservatoire devrait être opérationnel pour la rentrée scolaire 2019.

3 3.000 m ² pour la musique. La structure de l'ancien internat de Presles sera conservée. Il est constitué d'un vaste rez-de-chaussée et de trois niveaux. L'entrée se fera avenue de la Liberté. Lorsque l'on regarde la façade, côté rue, la partie droite du bâtiment sera consacrée à un auditorium modulable, permettant de disposer de places assises et debout. Les locaux administratifs sont prévus au rez-de-chaussée. Et 32 salles de cours, cinq studios de travail, cinq salles de formation musicale, une salle de chorale, une salle d'audition, une salle pour les répétitions d'ensemble ainsi que deux salles pour l'Orchestre d'harmonie de Vichy et La Semeuse de Cusset, seront répartis dans l'ensemble du bâtiment.

4 Architecture. « Elle se démarquera de celle de l'ensemble de la cité scolaire Albert-Londres, afin que l'on identifie bien le conservatoire », spécifie Frédéric Aguilera, maire de Vichy. Ce projet a été confié au cabinet Basalt Architecture qui a réalisé des équipements culturels (conservatoire de musique, musées, etc.). Les élus, la directrice du conservatoire de Vichy communauté et les professeurs de musique œuvrent de concert sur le cahier des charges du futur établissement. L'acoustique sera l'un des volets techniques importants de ce chantier.

5 Aménagement paysager. Il entourera le conservatoire mais permettra de dissocier le bâtiment du campus Albert-Londres avec un accès indépendant.

6 Chantier. La première phase débutera en janvier 2018 avec le désamiantage du bâtiment. Les travaux d'aménagements intérieurs sont prévus en septembre 2018 pour une fin de travaux en août 2019. Ainsi, le nouveau conservatoire devrait accueillir ses premiers élèves de Cusset et Vichy en septembre 2019.

7 Financement. Le budget s'élève à 5.230.000 €. Les financeurs sont les suivants : État 800.000 €; Département Allier-Contrat d'agglo : 1.100.000 € ; Europe-Feder : 1.500.000 € ; Vichy communauté 1.030.000 € ; Villes de Cusset et Vichy 800.000 €.

Source : www.lamontagne.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com