Vous êtes ici

Vers un futur régime “universel” de retraite

Le gouvernement envisage de fusionner les 42 régimes de retraite existants dans un système unique, public et par répartition.

retraités

Parmi les autres grandes lignes de la réforme dévoilées hier mercredi : Le passage à 40 années de cotisation, le maintien de l’âge légal minimum de départ à 62 ans, et la création d’un système de « points » pour tenir compte des périodes d’inactivité (chômage, congé maternité…).

Un premier projet de loi devrait être présenté au premier semestre 2019 pour une application progressive à partir de 2025.

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com