Vous êtes ici

Région : les nouveaux ressorts de ViaMéca pour relever les défis de la mécanique de demain

A la veille d’une nouvelle évaluation et avant la mise en place de la feuille de route pour 2012-2014, le pôle de compétitivité mécanique ViaMéca réfléchit à accentuer la dynamique de l’innovation à travers des collaborations avec les grappes d’entreprises et avec la future plateforme mutualisée d’innovation SPRING.

« L’usine à projets marche bien » commente André Malet, vice-président de ViaMéca, le pôle de compétitivité de la mécanique qui compte 150 adhérents. Cette satisfaction du président fondateur de ViaMéca s’appuie, en particulier, sur le classement* au 12ème rang du Pôle parmi ses 70 homologues français. Depuis sa création, ViaMéca a effectivement labellisé 300 projets dont 60 mobilisant 120 millions d’euros pour la seule année 2010. Et, après cinq ans de travail collaboratif, les premiers projets arrivent à terme : « C’est le cas de 82 d’entre eux qui sont terminés ou en cours » signale Marie-Odile Homette, déléguée générale. « Une somme de connaissances qu’il va falloir redistribuer de la meilleure façon aux TPE ».
Depuis le lancement en 2005 de ViaMéca, beaucoup de chemin a été parcouru : la définition du concept de « service durable » comme axe structurant, l’identification des trois domaines de compétences que sont l’ingénierie des surfaces, les procédés avancés de fabrication et les systèmes intelligents et robotique. Effet bénéfique développé au fil du temps : la meilleure compréhension entre les acteurs. « Les industriels vont davantage voir ce qui se passe dans les labos, les chercheurs se préoccupent plus des finalités de leurs connaissances et chacun a une meilleure appréhension des potentialités de son environnement proche » assure Philippe Maurin-Perrin, vice-président de ViaMéca (président de HEF R & D – St-Etienne).
Aujourd’hui ViaMéca doit franchir une étape supplémentaire : le pôle de compétitivité va être évalué pour la 2ème fois et une nouvelle feuille de route, s’appuyant sur les acquis, est en préparation pour 2012-14.
Pour accentuer la dynamique enclenchée, le pôle réfléchit à de nouvelles modalités de collaboration avec les six grappes d’entreprises qui maillent son territoire**.
Afin d’accélérer la phase d’industrialisation des projets, une plateforme mutualisée d’innovation SPRING (Systèmes et PRocédés INtelliGents) est envisagée à Clermont et Saint-Etienne où elle pourra oeuvrer en synergie avec les laboratoires d’excellence labellisés dans le cadre de l’appel à projets du Grand Emprunt. A Clermont-Fd, il s’agit des projets ImobS³ comme Innovations pour une Mobilité Raisonnée et RobotEx comme Réseau national de plateformes robotiques d'excellence.

* Classement qui porte sur les résultats 2010 pour les appels à projets de l’ANR (Agence Nationale de la Recherche)
** les 22 départements répartis en Auvergne, Limousin, Rhône-Alpes, Centre, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

servicecommunication@vichy-economie.com