Agriculture : un silo de 30.000 t construit par Val’Limagne.coop à Cognat-Lyonne

Publié le 10/12/2019
silo

La coopérative Val’Limagne.coop construit un silo de 30.000 tonnes à Cognat-Lyonne. Il sera divisé en plusieurs cellules pour isoler les différentes filières de plus en plus nombreuses.

La capacité du silo sera de 30.000 tonnes, divisée en 18 cellules de stockage pour différents types de céréales : blé, maïs, tournesol, orge, colza, sorgho…
« Ce projet, nous l’appelons le silo du futur, explique Pierre Desgoutte, président de Val’Limagne. coop, dans un article du quotidien La Montagne. L’approche environnementale a été poussée dans son intégration paysagère notamment. Ce silo sera biocompatible, sans insecticide de stockage, pour la collecte traditionnelle et bio. »

Le fait qu’il soit partagé en 18 cellules de tailles variables répond aussi à la segmentation croissante des productions agricoles. « En effet, les demandes des consommateurs évoluent et s’orientent vers des produits plus sains et plus respectueux de l’environnement, explique Vincent Bertholier, directeur délégué de Val’Limagne. coop. Avec la traçabilité des céréales, nos clients meuniers, amidonniers attendent une ségrégation des produits en fonction de leur valeur agro-environnementale. Cette exigence implique des capacités de stockage, permettant d’isoler des filières qui deviennent de plus en plus nombreuses. L’attrait pour ces filières s’est accru suite aux conclusions des États généraux de l’alimentation 2018. »

Le lieu d’implantation n’a pas été choisi au hasard : « nous sommes dans la zone où il y a le plus de blé cultivé entre Biozat, Escurolles, Cognat-Lyonne et Artonne, souligne Christophe Marcoux, directeur. De plus, il y a un faible impact sur la faune et la flore. »