Vous êtes ici

Coupe du monde de rugby 2023 : Vichy prête à accueillir une équipe

C’est officiel la France accueillera en 2023 la coupe du monde de rugby. Mais déjà l’agglomération de Vichy est prête à accueillir une équipe. Comme elle l’a toujours fait depuis plusieurs années pour les compétitions internationales.

centre omnisports

Avant les Jeux olympiques en 2024, la France accueillera en 2023 la coupe du monde de rugby. Une satisfaction pour le monde du rugby français mais pas seulement. A Vichy, c’est une nouvelle occasion de faire ses preuves. « On avait largement anticipé, évoque Philippe Costelle, directeur des sports à Vichy communauté. Depuis plusieurs mois on avait envoyé un dossier pour faire une candidature afin d’accueillir une équipe de rugby en camp de base. Comme c’était le cas pour la coupe du monde de football ».

L’agglomération de Vichy n’en est pas à son coup d’essai dans l’accueil d’équipes de sport international.  En 2016, pour l’Euro de football, la ville accueillait la Slovaquie pendant près de 4 semaines et demi. En 1998, l’Afrique du Sud avait pris ses quartiers dans la ville thermale à l’occasion de la coupe du monde de football. Côté rugby, 6 équipes des moins de 21 ans s’étaient installées pour le championnat du monde. « On a des atouts, on est au centre de la France, on a un savoir-faire et on a des équipements adaptés », argumente Philippe Costelle.

50 millions d'euros investis dans l'agglomération de Vichy pour le sport

L’accueil d’une équipe en camp de base pendant un mois nécessite une certaine préparation. « Il faut surtout un terrain d’entrainement avec ses structures annexes. Le terrain est également privatisé et complètement clos. Mais il y aura aussi la possibilité d’ouvrir des entrainements au public. Nous insisterons également sur l’aspect sécuritaire, essentiel dans ce genre de manifestation », continue le chargé des sports.
Le centre omnisport et le stade Aragon ont été évoqués auprès de la Fédération internationale de rugby. L’hôtel Célestins de Vichy serait le lieu d’hébergement. Mais au final : « la décision de venir sur un camp de base dépend de plein de variables, certaines équipes vont demander un château ou un hôtel proche du terrain, c’est elles qui vont décider », insiste Philippe Costelle. 

Au-delà la coupe du monde de rugby, l’agglomération de Vichy voit plus loin. « Cela fait partie d’un projet plus global, explique Frédéric Aguilera, maire de Vichy (LR) et président de Vichy communauté. On envisage au moins 50 millions d’euros d’argent public pour permettre l’accueil des grandes équipes. Les retombées ne seront pas forcément immédiates mais cela permet de marquer le territoire, de mettre en valeur un savoir-faire ».

Les équipements sportifs de l’agglomération vichyssoise devraient être rénovés d’ici 2021 dans le but d’accueillir ces événements sportifs les années suivantes.

Source : http://france3-regions.francetvinfo.fr

 

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com