Vous êtes ici

L’AUVERGNE REJOINT LE RESEAU APIDAE

Les quatre départements de l’Auvergne, ainsi que leurs offices de tourisme, rejoindront au mois de septembre prochain le réseau d’information touristique interrégional Apidae (ex-Sitra).

Office de tourisme Vichy

Guider les acteurs auvergnats dans la gestion du tourisme

Depuis la fusion de la région Auvergne-Rhône-Alpes, il était légitime que les 60 structures de la région rejoignent le réseau Apidae. Anciennement Sitra, Apidae mettra à la disposition des régions, une plateforme de travail collaborative et une gamme de service. L’objectif : exploiter au mieux les informations touristiques. Fort de 17 ans d’expérience et porteur de 850 projets numériques, Apidae se présente comme un outil indispensable pour répondre aux attentes et aux besoins de l’écosystème touristique régional.

Depuis l’hiver 2015, une assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) a été mise en place par le CRDTA* et les 4 départements, afin de mieux guider les acteurs auvergnats dans la gestion et la diffusion des données touristiques. Différentes alternatives organisationnelles et techniques ont été proposées, avec leurs bénéfices et leurs risques, pour permettre à chaque département de prendre une décision sur l’adhésion ou non au réseau Apidae. Il s’agit d’étudier les différents scénarii de migration permettant de maintenir les services existants, de formaliser la gouvernance et les modes opératoires pour assurer le bon fonctionnement du réseau, de désigner l’organisation et les bonnes pratiques de partages des données pour augmenter la qualité en fonction des usages.

Une nouvelle loi pour moderniser les outils de communication

Pour piloter cette migration, un comité d’Exécutif auvergnat s’est constitué. Il est composé de cinq offices de tourisme, de quatre Comités Départementaux du Tourisme, ainsi que le Comité Régional du Tourisme Auvergne. Tout a été mis en place afin que les offices puissent s’organiser et procéder à la migration de tous leurs outils numériques, pour une durée d’un an. Cette réorganisation concorde parfaitement avec l’entrée en vigueur de la loi NOTRe le 1er janvier 2017, qui invitera les structures amenées à fusionner à revoir leur organisation interne et leurs outils de communication.

C’est à la fin de l’année 2016 que les premiers sites agrémentés par Apidae seront mis en ligne. En attendant, des réunions d’informations seront organisées par le réseau Apidae afin de former les animateurs départementaux et régionaux, ainsi que les offices de tourisme « pionniers ».

* CRDTA : Comité Régional de Développement Touristique d’Auvergne

Source : http://lejournaldeleco.fr