Vous êtes ici

Marque Auvergne : prêt, partez !

L’association Auvergne Nouveau Monde devient la Marque Auvergne pour promouvoir son identité, avec le soutien réaffirmé de la région.

marque auvergne

Nouveau nom, nouveau logo, nouveau conseil d'administration et toujours la même énergie au profit de l'#Auvergne en #RegionAuvergneRhoneAlpes !

L’Auvergne n’est plus une région administrative en tant que telle mais elle constitue toujours un territoire spécifique et une identité qui ne se perdra pas dans la grande région. Au contraire, Auvergne-Rhône-Alpes, deuxième région de France, doit constituer un moteur au bénéfice des spécificités de l’Auvergne.

C’est en substance le message qu’est venu délivrer Laurent Wauquiez dans l’enceinte de l’hôtel de Région, à Clermont-Ferrand, ce lundi, avec le soutien de sportifs emblématiques, l’Auvergnat d’adoption Renaud Lavillenie en tête. Le président d’Auvergne-Rhône-Alpes s’est exprimé en clôture de l’assemblée générale de l’association Auvergne Nouveau Monde, devenue quelques minutes auparavant la Marque Auvergne.

Nouveau logo aux couleurs de la Région

Le nouveau logo de la Marque Auvergne a également été dévoilé. S'il n'a pas fait l'unanimité sur les réseaux sociaux, il reprend résolument le graphisme et la même couleur bleue de celui de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Auvergne Nouveau Monde a donc changé de visage, de nom et d’ère, avec l’assentiment de la grande région, qui abonde pour l’essentiel de son financement (environ 500.000 euros de budget dont 475.000 de subention). Des moyens sensiblement équivalents à ce dont disposait l’association avec l’ancien Conseil régional Auvergne.

Au-delà de la pérennité des moyens, Laurent Wauquiez est venu défendre ce qu’il considère comme « un choix politique fort » qui doit bénéficier à l’ensemble du territoire : « L’Auvergne est aussi une chance pour Rhône-Alpes et sa voix ne doit pas disparaître dans la grande région. Au contraire, l’étendard de l’Auvergne doit être porté et les Auvergnats doivent être fiers de leurs territoires puissants ».

Trois grands axes

L’action de la Marque Auvergne s’organisera dès cette fin 2017 autour de trois grands axes. Travailler la fierté et le sentiment d’appartenance, avec une présence accrue sur les réseaux sociaux. Travailler avec et pour les entreprises, ensuite, avec la poursuite des rendez-vous de l’entrepreneuriat #Uphéros, des événements programmés sur Lyon et un test auprès des jeunes embauchés Michelin, incités, via l’application Woom, à partager leur expérience. Enfin, travailler un réseau puissant et mobilisé au service de l’Auvergne, en intensifiant les liens avec les réseaux existants à Paris (presse et entreprises). Sur ce dernier point, l’idée dans les mois à venir est de favoriser l’émergence de réseaux auvergnats à Lyon, mais aussi Londres, par exemple.

Une association d’acteurs publics et privés
Le conseil d’administration de l’association Marque Auvergne se compose de quatre élus de la région, d'un élu de chaque conseil départemental (Allier, Cantal, Haute-Loire, Puy-de-Dôme), d’un élu de Clermont Auvergne Métropole, des représentants d’entreprises locales (Michelin, Limagrain, Ingerop, Engie, Matière, Desprat, La Montagne, etc), ainsi que des associations et clusters (Viameca, Foire de Clermont-Cournon, Thermauvergne, Vichy-Val-d’Allier) ou encore des clubs sportifs comme l’ASM Clermont Auvergne et le Stade Aurillacois et des institutions tels que l’ESC Clermont, l’Université Clermont Auvergne, la Caisse des dépôts, Vulcania.

Source : www.lamontagne.fr