Vous êtes ici

Le Cavilam va entreprendre des travaux en face du pôle universitaire

cavilam travaux vichy

Le Cavilam projette un chantier important d’aménagement alliant hébergement et des classes pour fin 2019. Pour conserver son image positive à l’international.

cavilam vichy

Le Cavilam se revendique comme un lieu d’innovation pédagogique en matière d’apprentissage des langues. Et aussi comme un ambassadeur de la francophonie et un acteur de la vie économique, car ce secteur est de plus en plus concurrentiel. Trois cents établissements rien qu’en France ! Michel Boiron, directeur de l’établissement, indique que « le Cavilam doit rester dans l’excellence concernant l’innovation et l’accueil des étudiants et stagiaires. »

Une immersion dans la vie française

Pour assurer cette excellence, des aménagements vont être réalisés, dans un bâtiment, situé en face du pôle Lardy, au 86, rue du Maréchal-Lyautey. Il comprendra : un lieu de vie de 23 appartements d’une trentaine de m2, tout confort. Un “club du monde”, où les étudiants pourront se retrouver pour échanger. Et cinq salles de classe dans lesquelles de nouvelles formes de pédagogie seront expérimentées.

L’objectif est de continuer à transmettre l’image d’un lieu de développement. Actuellement, les accords financiers sont en train d’être finalisés. Dès que le feu vert de la banque sera donné, les travaux de démolition débuteront, et la construction des nouveaux bâtiments devrait commencer durant l’été 2018 pour une ouverture prévue fin 2019.

Pour Michel Boiron, « c’est un vrai défi pour l’avenir. On souhaite se projeter dans le temps, en portant un projet innovant dans les domaines de l’accueil, de l’enseignement et qui aura des répercussions économiques positives. » Le fait est qu’il faut réussir à attirer les étrangers au Cavilam. Si Vichy offre un cadre de vie agréable, l’accès à la cité bourbonnaise est parfois compliqué. « C’est la France comme on l’imagine. C’est beau, un peu désuet, calme et charmant. C’est l’occasion d’être immergé dans la vie française. » Car l’établissement vichyssois a également pour but de mettre en valeur le territoire vichyssois. C’est un acteur économique de la ville thermale. Les personnes hébergées contribuent à l’activité de la ville. Le Cavilam peut également accueillir des réceptions et des séminaires pédagogiques. « Il faut se donner la possibilité de recevoir le public dans un haut niveau de confort. »

Cet investissement ambitieux intervient après une période de ralentissement économique. Les attentats de 2015 et 2016 ont terni l’image de la France, et effrayé les étrangers. Aujourd’hui, Michel Boiron se veut optimiste : « Pour 2018, les signes sont positifs. L’image du pays s’est améliorée. On assiste à une reprise économique. Le fait que la France organise les JO de 2024 et la Coupe du monde de rugby en 2023 participent à l’attractivité de la France. Nous sommes dépendants de la géopolitique et de l’actualité. »

cavilam vichy travaux

En chiffres

3.260.000€

Le projet, à hauteur de 3.260 millions d’euros, est majoritairement pris en charge par l’établissement de l’Alliance française. Le Département et l’Agglomération apportent 626.000 euros. Restent 2.6 millions d’euros. Deux millions d’euros d’emprunt à la banque. Et le reste sera financé par le Cavilam. Vichy Communauté a voté une garantie d’emprunt à hauteur de 50 % de la somme lors de sa dernière assemblée.

4.357.000€

C’est le chiffre d’affaires du Cavilam en 2017. Il est stable par rapport à celui de 2016. Début 2018, une relative croissance a été observée, comparée la même période l’an dernier. Vichy est la quatrième Alliance française au niveau mondial en terme de chiffre d’affaires.

Source : www.lamontagne.fr

Voir la fiche du Cavilam

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com