Vous êtes ici

Le site Lejaby d'Yssingeaux repris par le maroquinier vichyssois Sofama

Le ministre de l'Enseignement supérieur vient d'annoncer la reprise par Sofama de cette usine menacée de fermeture. Le site spécialisé dans la production de sous-vêtements va être reconverti dans la maroquinerie.

Le repreneur vient de l'agglomération vichyssoise. Vincent Rabérin est maroquinier, et avec sa société Sofama, implantée à Espinasse-Vozelle (8 km de Vichy) il compte reprendre le site Lejaby d'Yssingeaux en gardant l'ensemble du personnel.

C'est le ministre de l'Enseignement supérieur Laurent Wauquiez, également élu de la Haute-Loire, qui est venu l'annoncer aux 93 salariés de l'atelier. Il est satisfait de la solution de Vincent Rabérin : "il travaille pour Louis Vuitton qui s'est engagé a un carnet de commandes sur la durée", affirme le ministre.

Vincent Rabérin s'est directement adressé aux salariés: "ce n'est pas de la corsetterie, il faudra vous remettre en question". Le personnel de Lejaby va donc devoir changer d'activité. Vincent Rabérin a insisté sur le fait qu'il était "un industriel, pas un financier".

Le site Lejaby d'Yssingeaux emploie 93 personnes. Il devait fermer dans le cadre du rachat de l'entreprise par Alain Prost, qui n'a prévu de reprendre que 195 des 450 salariés d'un autre site Lejaby, à Rillieux.

Retrouvez Vincent Rabérin dans nos Carnets économiques du territoire