Vous êtes ici

Les consultants de l’industrie 4.0 à Vichy

Treize étudiants ont intégré la première session de l’académie du PLM. Parrainés par Airbus, ils seront formés au métier de consultant fonctionnel en PLM.

«Il y a vingt-cinq ans, lorsque nous avons lancé à Vichy l’Institut européen de la qualité Totale, personne ne connaissait cette démarche. Aujourd’hui, il n’y a pas une entreprise industrielle qui n’ait pas de service qualité. Pour le PLM, c’est le même sentiment », explique Jean-Michel Chavarochette.

Et pour justifier la création d’une académie du PLM (Product lifecycle management) à Vichy, le président de la CCI Moulins-Vichy s’appuie sur la réussite de la société Percall.
Cette entreprise lyonnaise de service en ingénierie informatique a implanté à Vichy, en 2005, son centre d’expertise PLM. Sa progression est à deux chiffres et son unité de Vichy a créé cent vingt emplois, dont soixante ces deux dernières années.

« Le PLM se situe sur un marché français et européen en forte progression, déjà marqué par une pénurie de compétence, explique Daniel Braun, PDG de Percall. On estime qu’il manque 25.000 techniciens PLM pour répondre aux seuls besoins européens.»

Daniel Braun, en tant que professionnel, a participé à la création de l’académie du PLM au sein d’un groupe de réflexion conduit par le sous-préfet de Vichy Jean Almazan (*).

Madeline Faure est l’une des deux filles de la première promotion de l’académie du PLM. Originaire de Nohanent, près de Clermont-Ferrand, cette jeune femme de 23 ans a découvert le PLM chez Michelin, lors d’un stage pour son master management de projet et innovation. « Je veux enr ichir mes connaissances avec l’espoir de pouvoir travailler chez Michelin », avoue la femme. Pour son camarade de promotion Arthur Sébastien, l’académie du PLM est une chance de reconversion. « Après mon master en informatique de gestion, j’ai travaillé durant quinze ans, explique ce montluçonnais de 41 ans. Je recherche plus de responsabilité et j’espère en trouver avec cette formation. »

(*) Ont aussi participé : Pôle emploi, la Direccte, la CCI Moulins-Vichy, Vichy Val d’Allier Développement, le Comité d’expansion économique de l’Allier et le Conseil régional.

Quatrième révolution industrielle

Le PLM (Product lifecycle management) est un concept industriel de pointe, un secteur utilisé « pour la quatrième révolution industrielle » avec les usines intelligentes de l’industrie 4.0 et l’IOT (Internet des objets connectés). « Le PLM, c’est gérer numériquement le cycle de vie d’un produit. Son but est de concevoir, créer et maintenir les produits tout au long de leur vie, depuis l’établissement du cahier des charges des produits et de ses services associés jusqu’à leur retrait du marché et leur recyclage », explique Daniel Braun, PDG de Percall. « Cet outil est utilisé par toutes les grandes industries, notamment l’aérospatial et l’aéronautique. »

 

Source : La Montagne

http://www.academieplm.com/