Vous êtes ici

Objectif Capitales : ensemble pour désenclaver Clermont-Fd

objectif capitales

C’est officiel ! L’association Objectif Capitales a été lancée ce vendredi 22 juin 2018. Acteurs publics et privés ont décidé de s’associer pour permettre une meilleure connexion du territoire clermontois à Paris, Lyon ainsi qu’aux capitales européennes. Explications.

objectif capitales

Une synergie public-privé

Ce vendredi 22 juin dans la salle de presse de la CCI du Puy-de-Dôme, politiques, dirigeants, institutionnels… tous les acteurs du territoire clermontois se sont donné rendez-vous pour le lancement de l’association Objectif Capitales. Une logique de regroupement sous un même étendard pour assurer une meilleure connexion de Clermont-Ferrand et de sa grande agglomération avec les capitales régionales et européennes.

Autour de la table, Michelin, Limagrain, Clermont Auvergne Métropole, le MEDEF du Puy-de-Dôme, Vichy Communauté, La Marque Auvergne, Riom Limagne & Volcans, la CPME 63, l’Université Clermont Auvergne, Laboratoires Théa, et les acteurs politiques ont présenté leur projet. Tous rassemblés pour peser “plus fort” dans les prises de décisions nationales et faire pression sur la SNCF et Air France, en leur montrant la richesse et le dynamisme du territoire.

Désenclaver le grand Clermont

On le sait, Clermont-Ferrand n’est pas des mieux loties en matière de transport. Une ville pas si facile d’accès. Pour preuve, les Clermontois eux-mêmes grognent que la liaison Clermont/Paris n’est pas des plus optimales : nombre insuffisant de lignes ferroviaires et aériennes, retards récurrents sur les horaires, trajets longs, etc. Des freins qui enclavent un peu plus le territoire face à Lyon, Paris ou les autres grandes agglomérations, comme l’explique Patrick Wolff, président d’Objectif Capitales : “Renforcer et moderniser nos infrastructures de transport ferroviaire et aérien facilitera notre ouverture sur le reste de la France et sur l’Europe.” 

Mobiliser les entreprises

C’est pour un “intérêt régional et général” que les membres de l’association invitent les petites, moyennes et grandes entreprises de l’agglomération à se mobiliser, être solidaires et adhérer à l’association. Un enjeu de taille qui espère observer des changements à l’horizon 2023.

“Nous ne pourrons nous en sortir que par nous-mêmes. Nous devons accéder à un niveau de développement économique qui va justifier les décisions nationales. Si nous souhaitons obtenir quelque chose, nous devons d’abord compter sur nous-mêmes.”, affirme avec ferveur Olivier Bianchi, président de Clermont Auvergne Métropole.

Source : https://lejournaldeleco.fr

Proposer un sujet ou soumettre vos communiqués de presse :

communication@vichy-economie.com