Vous êtes ici

LES NOUVEAUX VISAGES D’UNE CCI REUNIE

La liste Medef-CGPME, vainqueur des élections d’une CCI désormais unitaire dans l’Allier, a pris ses fonctions hier, derrière le président Gilles Duboisset. Et tracé ses premiers objectifs.

CCI Allier

La CCI de l’Allier, fusion de la CCI Montluçon-Gannat et de la CCI Moulins-Vichy, est née.
Pour la porter sur les fonts baptismaux, une nouvelle équipe, l’union Medef-CGPME, victorieuse des récentes élections, a sans surprise placé hier à sa tête Gilles Duboisset, président du Medef Allier et Auvergne.

« Equilibre » et « rationalisation » sont les deux premiers mots d’ordre lancés par les élus de cette CCI réunifiée. Equilibre, car chacun des trois bassins a son président de délégation, et une vice-présidence. « Car il est important, pour réussir cette fusion, que chacun se sente représenté », souligne Gilles Duboisset. Equilibre encore dans les secteurs d’activités, « avec trois représentants du commerce, trois de l’industrie et trois des services ». Ainsi, le bureau (voir légende de la photo) composé pour l’heure de huit personnes, accueillera un neuvième membre, issu de Vichy, et des services.

La « rationalisation » est l’un des premiers chantiers de la nouvelle équipe. En interne, sous l’égide du vice-président moulinois Hubert Gomot, puis dans les relations avec les partenaires, chambre de métiers, Etat, conseil départemental et collectivité .
« Notre ambition est d’arriver à la création d’une maison de l’entreprise, un guichet unique pour les aider et les orienter », trace Jean-Claude Perot, vice-président notamment en charge de la stratégie. Soit l’objectif ambitieux d’un aggiornamento des dispositifs de développement économique dispersés dans une série de structures consulaires, étatiques ou locales, et parfois doublonnantes.

« Il nous faut aussi plus de visibilité, régionale et locale, et faire en sorte que les entreprises connaissent les outils d’aide que nous pouvons leur fournir, souvent gratuitement », développe le vice-président montluçonnais Thierry Miard, notamment en charge de la communication. « Nous sommes une vraie équipe unie, engagée pour la totalité du mandat », assure pour sa part Hervé Duboscq, patron de la CGPME et président de la délégation ee Vichy.
Une voix désormais unique, aussi, « pour se faire entendre sur les grands sujets structurants pour l’Allier, comme la RCEA, la RN7 ou la future LGV », renchérit le nouveau secrétaire, Alain Remuzon.
Pour réaliser l’ensemble de ces premiers objectifs, les nouveaux patrons de la CCI de l’Allier savent qu’ils peuvent d’ores et déjà compter sur des alliés proches politiquement : la nouvelle équipe de la chambre de métiers, emmenée par le Moulinois William Beaudouin.

Source : La Montagne (26/11/2016)