Vous êtes ici

Vichy Spa s'exporte

Une station Vichy SPA international en projet à Moulay Yacoub, au Maroc.

FAIRE de la station de Moulay Yacoub un produit thermal de classe internationale. Tel est l’objectif de Mohamed Karim Jennane, le nouveau directeur de la Sothermy Moulay Yacoub. Il succède à Kamal El Hitmi. En poste depuis deux mois, Jennane a déjà mis en œuvre une stratégie de relance pour les deux stations (l’ancienne et la plus récente). Pour lui, les thermes de Moulay Yacoub constituent une composante importante du produit touristique de la région de Fès-Boulemane. C’est dans ce cadre d’ailleurs que la société Sothermy, filiale de CDG Développement (propriétaire et gestionnaire de la station thermale), inscrit son plan. Un plan qui intègre le produit thermalisme dans le cadre du nouveau contrat-programme touristique de la vision 2020 pour la région Centre. La nouvelle stratégie est mise en œuvre en partenariat avec la société française Vichy Spa International, filiale de la «Compagnie de Vichy». Les deux partenaires vont lancer ensemble un projet d’envergure dans la localité de Moulay Yacoub, située à 22 km de la ville de Fès.

En effet, la convention relative à ce chantier prévoit des investissements d’un montant de plus de 400 millions de DH. Financé en totalité par CDG développement, le programme de développement de la station comprend dans sa première phase (2013-2015) la construction de nouveaux thermes traditionnels en remplacement de ceux édifiés en 1928, et la création d’un hammam pour la population locale. «Dans la deuxième phase (2015-2017), nous allons rénover les nouveaux thermes créés en 1997 et développer un nouvel hôtel 4* d’une capacité additionnelle d’une centaine de chambres», explique le DG de Sothermy.
Concrètement, les études géotechniques sont déjà lancées. La construction des nouveaux thermes traditionnels, sur une superficie de 2.700m2, démarrera en juin prochain pour qu’ils soient livrés un an plus tard. A cette date, on procédera à la destruction des anciens thermes pour en faire un hammam de 2.200m2 pour les classes vulnérables. En parallèle, Sothermy initiera la rénovation des nouveaux thèrmes ainsi que la construction d’un nouvel hôtel 4*. Pour ce dernier, Sothermy cherchera un investisseur qui serait intéressé par Moulay Yacoub. A noter qu’une fois finalisé, l’hôtel devrait être géré lui aussi par Vichy. 

Pour Jennane, «la station de Moulay Yacoub sera désormais aux normes de Vichy». La société thermale internationale possède et gère 3 établissements à Vichy, totalisant 243 cabines de soins pour une superficie de 14.000 m2, tous reliés à des hôtels. Le Vichy Spa «les Célestins » (cf photo) propose en exclusivité mondiale le protocole esthétique des Laboratoires Vichy (groupe l’Oréal). Fort de son expérience française, Vichy Spa International a lancé, en 2009, un programme de Spa à l’étranger sous la marque Vichy Spa. Une marque qui offre un éventail complet de services depuis la conception jusqu’au management : faisabilité économique, architecture et design, assistance technique et choix du matériel, sélection et formation du personnel, gestion pour compte et contrôle qualité. Ses dirigeants ont prévu d’ouvrir et de gérer environ 10 Vichy Spas entre 2009 et 2015.

Pour Moulay Yacoub, le groupe français assistera, en effet, la Sothermy dans la mise en œuvre de son programme de développement. Une fois finalisés, les projets seront concédés à Vichy en gestion déléguée. Notons que pour ce genre de projets, Vichy Spa International met en avant les soins spécifiques de Vichy tels que le protocole original des fameuses douches de Vichy à quatre mains en utilisant de l’eau de Vichy reconstituée à partir des sels de Vichy, les rituels de soins amincissants et les programmes du Centre Nutritionnel de Vichy. Partout ailleurs, les Vichy Spas proposent un ensemble de programmes amincissants sous le contrôle de diététiciens et des soins Anti-âge sous supervision médicale. D’ailleurs, la médecine thermale est l’une des priorités des dirigeants de la Sothermy. Pour eux, il faut développer une approche thérapeutique qui est plus que jamais pertinente pour faire face à l’allongement de la durée de la vie, aux maladies chroniques et à l’amélioration de la qualité de la vie. «Les soins thermaux ramènent aussi une clientèle à fort potentiel qui réside 2 à 3 semaines», conclut Jennane.

 

Source : leconomiste.com