Vous êtes ici

Babilou Graine de Malice

Les carnets économiques du territoire

Accueillir les enfants des salariés des entreprises du bassin vichyssois, telle est la vocation première de Babilou Graine de Malice. Installée à l’Atrium, cette crèche interentreprises, d’une capacité d’accueil de 22 enfants, a soufflé sa première bougie en août 2012. Rencontre avec Fanny Régnier, Directrice-adjointe et Angélique Panay, chargée de Relations Entreprises.

Fondé par Rodolphe et Edouard Carle, le groupe Babilou gère plus de 200 structures et représente aujourd’hui le plus important réseau privé de structures d’accueil Petite Enfance en France.

Située dans un espace moderne et lumineux de 220m² pensé pour accompagner les enfants dans leur épanouissement et leur éveil au quotidien, la crèche interentreprises vichyssoise peut accueillir jusqu’à 22 enfants. Les entreprises réservataires de places pour leurs salariés bénéficient d'une amplitude horaire très élargie : 4h30-21h30.

en photo : Angélique Panay (Chargée de Relations Entreprises) et Fanny Régnier (Directrice-adjointe)

 « C’est vraiment notre spécificité. Nous avons une plus grande flexibilité parce que nous nous adaptons aux horaires des salariés » souligne Fanny Régnier, Directrice-adjointe. Les enfants peuvent intégrer la structure dès l'âge de 10 semaines et y rester jusqu'à leurs 4 ans sur des accueils réguliers, ponctuels ou en urgence. L’équipe est composée d'éducatrices de jeunes enfants, d’auxiliaires de puériculture et d’animatrices. Toutes sont issues de formations professionnelles spécifiques au secteur de la Petite Enfance.

Grandes ou petites, de plus en plus d'entreprises ont recours à ce système. Au-delà de la bonne image que retire un employeur qui prend soin de l'équilibre vie personnelle/vie professionnelle, la crèche d'entreprise a un effet positif sur le moral de ses salariés, moins préoccupés par les complications de la garde d'enfant. « Tout est parti de l’Oréal qui est un client de Babilou depuis très longtemps. Un client historique qui poursuit l’ambition de développer ce service, chaque fois que possible, pour chacun de ses sites. Puis, Satel (cf carnet économique du 26/08/10) est venue s’implanter ici – c’est une entreprise importante en nombre de salariés sur le bassin – et s’est allié à l’Oréal et CTL Packaging (cf carnet économique 14/04/11) » précise Angélique Panay, Chargée de Relations Entreprises.

« Dans une entreprise, le service de crèche est un service vivant donc amené à évoluer. En septembre 2011, avec Satel par exemple, nous avions une dizaine de demandes très étalées sur l’année. Et pour la rentrée de septembre 2012, 3 salariés ne bénéficient plus du service car les enfants sont partis en maternelle, et 3 nouveaux salariés les ont remplacés. Aujourd’hui, le service est connu de tous les salariés. Ils savent qu’il existe des accueils ponctuels, d’urgence et réguliers.»

Pour les salariés, l'avantage d'une telle formule est évident puisque son employeur a la garantie d'avoir un certain nombre de places. L'accès à la crèche, tant convoité, se trouve donc facilité, notamment pour les cadres à qui une place dans le public peut être refusée pour cause de rémunération trop élevée. « L’entreprise va lui donner une sorte de droit d’accès. En faisant une demande auprès de son entreprise, il pourra tout de suite bénéficier d’une place, au lieu de se retrouver 100ème sur une liste d’attente. »

Avantages pour le salarié : 95% considèrent que la place en crèche d'entreprises apporte sérénité et tranquilité d'esprit. 93% disent qu'elle leur permet une souplesse dans leur organisation quotidienne. (Source : babilou.com)

Avantages pour l'entreprise : 59% des salariés-parents se disent moins absents. 82% des femmes considèrent que la place en crèche d'entreprises a facilité leur retour au travail après le congé maternité. 79% pensent que c'est un élément de fidélisation. (Source : babilou.com)

Les crèches d’entreprises sont soumises au respect de la même réglementation que les crèches collectives de quartier et font l’objet préalablement à leur ouverture d’une autorisation de fonctionnement délivrée par le Président du Conseil Général après avis des services de la Protection Maternelle et Infantile (PMI).

Evidemment, ce qui est pris en charge par la collectivité dans le cadre d’une crèche municipale doit être financé par l'employeur. L'Etat encourage ce système : des subventions participent à l'édification de nouvelles structures et des mesures fiscales allègent les entreprises. Quant aux parents, grâce aux aides de la CAF, ils paient le même tarif que s'ils mettaient leurs enfants à la crèche municipale.

« L’accueil est notre cœur de métier : une relation humaine entre une équipe en crèche et une famille, entre un professionnel et un enfant. C'est une relation qui s’écrit et qui s’enrichit chaque jour. Notre vocation est d’assurer une mission de service public en mettant à la disposition des parents un mode d’accueil fiable, qualitatif et accessible à tous et participant ainsi à leur équilibre vie familiale et vie professionnelle. »

 

 

Mme BRUNAUD Camille  (Directrice de la Crèche)

37 Avenue de Gramont – 03200 Vichy

 

 

Pour tout renseignement et réservation de places, contacter le 0810 10 23 23

Horaires d’ouverture : 4h30 à 21h30

www.babilou.fr