Bienvenue sur le site de l'Agence de développement économique de la Communauté d'Agglomération

Carnets économiques

25 juillet 2019
Carnets-economiques-retro 2019

Rétro 2019 : retour sur plusieurs mois de carnets économiques

Pendant l’été, nous vous proposons de (re)découvrir les portraits réalisés depuis début 2019 des entrepreneurs du territoire, afin de mieux connaître et comprendre les dynamiques du bassin d’emploi. Rendez-vous le 29......

CES 2020 : intégrez la délégation !

Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises et Minalogic vous accompagnent dans votre préparation au CES 2020.

Avec Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises et Minalogic, intégrez le collectif des entreprises régionales qui se rendront à Las Vegas du 7 au 10 Janvier 2020.

Nous vous proposons des programmes visiteur et exposant pour vous faire gagner du temps et rentabiliser au maximum votre présence sur le CES !

Le programme visiteur

Il comprend notamment une préparation en amont, une journée de repérage (stands, transports, bons plans) guidée par nos experts ou encore un programme de rendez-vous qualifiés.

Vous souhaitez en profiter ? Les inscriptions, c’est ici !

Le programme exposant

Découvrez un programme de préparation complet, sur-mesure et étape par étape. Chaque mois, consultez votre feuille de route « On the road to CES » et retrouvez votre to do list avec deadline, les prochaines sessions du cycle de préparation « On the road to CES », les bons plans et infos à ne pas manquer et les services proposés pour vous accompagner. Ca se passe ici !

Pour plus d’informations : Jérémy MONTAGNÉ, chargé de mission filière numérique : ces@auvergnerhonealpes-entreprises.fr – 04 73 19 60 18 – 07 89 63 23 06

Concours d’innovation i-Nov : lancement de la 4e vague

Ce concours financé par le PIA a pour vocation de sélectionner des projets d’innovation au potentiel particulièrement fort pour l’économie française, afin de favoriser l’émergence d’entreprises leaders dans leur domaine et pouvant prétendre à une envergure mondiale.

Ce dispositif vise à soutenir des projets individuels de recherche, développement et innovation portés par des PME / start-up, visant le développement et la mise sur le marché de solutions, services et technologies innovants, ambitieux et durables.

Les projets sont à déposer avant le 8 octobre 2019 à 12h.

Trois opérateurs portent les 9 thématiques du concours : ADEME, Bpifrance, FranceAgriMer

En savoir plus sur le PIA – Programme d’Investissement d’Avenir

La canicule dope le tourisme en montagne

L’Association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM) annonce un taux d’occupation prévisionnel de fréquentation moyenne de 50 % pour les mois de juillet et août, soit une progression de quatre points par rapport à la saison estivale de 2018.

Cette progression concerne tous les massifs : Alpes du Nord : + 4,1 % ;  Alpes du Sud : + 3,7 % ; Pyrénées : + 4,7 %… Ce sont les stations villages d’une capacité moyenne (inférieure à 5.000 lits) qui en profitent le plus (+12 %). Et, selon l’ANMSM, ce sont les épisodes caniculaires appelés à se multiplier qui expliquent cet engouement de la clientèle en faveur de la fraîcheur des montagnes et de l’altitude. « D’autant que, pour l’été, les stations ont fait des efforts pour proposer des animations et des activités ludiques et sportives », précise Charles-Ange Ginésy, président de l’ANMSM. C’est donc, pour les professionnels, une bonne nouvelle pour équilibrer une fréquentation annuelle souvent dépendante des activités hivernales et de l’enneigement.

Recul de la clientèle britannique

En revanche, au niveau national, Atout France annonce un niveau de fréquentation relativement équivalent à celui de l‘an dernier, avec un printemps contrasté. Si l’impact du mouvement des gilets jaunes est mesuré pour le tourisme avec une baisse limitée à 5 %, l’organisme de promotion du tourisme national relève un recul de la clientèle britannique. Conséquence du Brexit, celle-ci ne figure plus au printemps au premier rang de la fréquentation internationale des destinations françaises, désormais devancée par la clientèle belge. Deux tiers des territoires interrogés se déclarent concernés par ce phénomène. Rappelons qu’en Auvergne-Rhône-Alpes, sur 22 millions de nuitées hôtelières annuelles, 25 % sont d’origine internationale et le Royaume-Uni représente 22 % de celles-ci.

Source : brefeco.com / Jean-François Bélanger

La Région Auvergne-Rhône-Alpes muscle son accompagnement d’entreprises bourbonnaises tournées vers l’Industrie du Futur

Le Plan Industrie du Futur de la Région Auvergne-Rhône-Alpes accompagne les entreprises régionales vers une rupture technologique leur permettant une montée en puissance. Dans l’Allier, 2 entreprises ont été aidées par la Région pour un montant de 520 000 euros.

Il s’agit de la société TVE Logistique basée à Lapalisse, spécialisée dans les transports routiers de fret interurbains et de la société Houdec Innovation basée à Abrest et spécialisée dans la fabrication d’instrumentation scientifique et technique.

« Notre volonté est d’aider toutes nos entreprises industrielles, nos TPE, nos PME, nos fleurons, à passer un cap : celui de la rupture technologique en collant au plus près de la démarche Industrie du Futur. Cela passe par des accompagnements et de l’ingénierie financière pour que nos entreprises atteignent l’excellence technologique et la performance globale : fabrication additive, robotique et ligne de production intelligente, chaîne numérique, réalité virtuelle et augmentée, capital humain, environnement… C’est pour nous l’occasion de conforter notre place de première région industrielle de France et de renforcer la compétitivité de nos entreprises à l’échelle nationale et internationale. », déclare Annabel ANDRE-LAURENT, Vice-présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes déléguée aux Entreprises, à l’Emploi, au Développement économique, au Commerce, à l’Artisanat et aux Professions libérales.

En savoir plus sur les appels à projets régionaux : www.auvergnerhonealpes.fr

LE PAL AU CŒUR DU MAGAZINE CAPITAL SUR M6

Arnaud Bennet, directeur du Pal, a ouvert les portes de son parc au magazine économique Capital. Le reportage sera diffusé le 21 juillet, à 21h 05.

Le PAL, 5e parc de loisirs de France et 2e zoo situé à 45 mn de Vichy : il a accueilli 640 000 visiteurs l’an dernier. Son originalité : c’est à la fois un zoo et un parc d’attractions, un concept unique en France. Les équipes de Capital ont suivi les travaux de la nouveauté 2019 : la forêt des loups, qui accueille des loups du Canada. Un chantier de 750 000 €. Le PAL est aussi devenu une destination de séjours depuis l’ouverture de ses lodges.

Les équipes de Capital ont filmé pendant plusieurs mois les coulisses de quatre établissements pour comprendre comment ils se transforment : le PAL dans l’Allier, le zoo de La Flèche dans la Sarthe, Planète Sauvage en Loire-Atlantique et le Parc des Félins en Seine-et-Marne.

A quoi ressemblent ces nouveaux enclos plus respectueux des animaux ? Comment ces spécialistes des animaux apprennent-ils à devenir des hôteliers ? Et surtout : leur pari pour devenir plus naturels et plus spectaculaires est-il payant ?
Capital vous décrypte le 21 juillet au soir dans un documentaire exceptionnel de 90 minutes le nouveau pari de ces zoos pour attirer toujours plus de visiteurs.

Source : newsauvergne.com

Voir la fiche du Pal

APPEL À PROJETS “AMBITION INNOVATION – ÊTRE ACCOMPAGNÉ DANS MON PROJET INDUSTRIE DU FUTUR “

Cet appel à projets vise à sélectionner les porteurs des programmes d’accompagnement conseils du dispositif « Ambition Innovation – être accompagné dans mon projet Industrie du Futur » 2019-2022.

Dans le cadre de la refonte de son dispositif « Industrie du Futur », la Région Auvergne-Rhône-Alpes souhaite accompagner individuellement les entreprises régionales dans leurs projets de développement industriel et d’appropriation des outils et méthodes de l’industrie du futur. Pour ce faire, elle lance un appel à projets pour la sélection des porteurs des programmes d’accompagnement conseils du dispositif.

Les porteurs ont pour mission de mettre en oeuvre des actions de conseils et des prestations d’expertises, sur les deux thématiques prioritaires définies par la Région :

  • Lot 1 : Numérique : réalité virtuelle et augmentée, production de données, maintenance préventive et prédictive, stockage des données, gestion des données internes, traçabilité des données, blockchain, sécurité des données, cybersécurité
  • Lot 2 : Capital humain : l’homme au coeur de l’industrie du futur, nouvelles approches de l’homme au travail

Cet appel à projets vise à sélectionner un porteur pour le lot 1 (Numérique) et un porteur pour le lot 2 (Capital humain) sur la base des critères de sélection suivants :

  • Contenu des actions proposées (7 POINTS)
  • Mobilisation des moyens innovants et les plus adaptés pour la mise en oeuvre de(s) l’action(s) (5 POINTS) : mobilisation de ressources pertinentes pour la mise en oeuvre de l’opération
  • Capacité de déploiement et couverture territoriale (4 POINTS) : capacité à s’inscrire dans les objectifs quantitatifs du dispositif Ambition Innovation – être accompagné dans mon projet « industrie du futur », capacité à déployer l’action sur l’ensemble du territoire régional
  • Capacités administrative, financière et de pilotage (4 POINTS) : pour le suivi de l’opération et le respect des obligations en termes de communication, justification des dépenses, impacts des actions sur les entreprises, retours d’expérience, propositions d’amélioration, suivi régulier des aides attribuées, auprès de la Région Auvergne-Rhône-Alpes selon une fréquence et des modalités attendues, engagement à inclure des mentions légales en conformité avec les préconisations du RGPD dans tout formulaire de demande d’aide

Ces critères seront évalués à travers le dossier de candidature rempli (qui pourra être complété si nécessaire d’une note technique complémentaire) et l’annexe des coûts financiers remplie.

Les porteurs régionaux des deux lots retenus auront la responsabilité de :

  • Elaborer l’ingénierie des programmes d’accompagnement
  • Offrir le même niveau de service à l’ensemble des entreprises de la région
  • Apporter un soutien aux entreprises dans la mise en place et le suivi des conventions financières avec la Région
  • Sélectionner et se porter garant de la qualité des experts sélectionnés pour accompagner les entreprises
  • Promouvoir le dispositif « Ambition Innovation – être accompagné dans mon projet « industrie du futur » » et l’ensemble de ses programmes d’accompagnement conseils
  • Réaliser un suivi administratif et financier des programmes
  • Fournir à la Région Auvergne-Rhône-Alpes un suivi régulier des entreprises accompagnées, des aides attribuées selon une fréquence, un format et des modalités préalablement définies
  • Inclure les mentions légales demandées par la Région en conformité avec les préconisations du RGPD dans tout formulaire de demande d’aide

Structures éligibles localisées sur le territoire Auvergne-Rhône-Alpes :

  • Organismes consulaires
  • Associations
  • Unions professionnelles
  • Centres techniques
  • Et autres organismes poursuivant une mission d’intérêt général

Les structures devront en outre faire état d’une indépendance au regard des offreurs de services susceptibles d’intervenir pour la réalisation des prestations.

En savoir plus : https://ambitioneco.auvergnerhonealpes.fr

Emploi : Promouvoir les travaux publics

La Fédération régionale Auvergne-Rhône-Alpes des travaux publics et le Rectorat viennent de signer une convention pour faire la promotion de métiers qui vont recruter massivement dans les prochaines années.

Sur les 36.000 emplois que compte la région Auvergne-Rhône-Alpes, 10.000 devront être renouvelés d’ici cinq ans. Les entreprises régionales, qui ressentent une reprise après des années calamiteuses, peinent déjà à recruter, indique un article de lamontagne.fr

D’où la campagne de communication nationale lancée en octobre dernier en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale pour promouvoir les TP. Elle s’appuie sur un spot publicitaire, intitulé « Franchement, respect » donnant une image positive de la profession. Vue 2,5 millions de fois sur Youtube, ce film tourné comme un clip de rap a conduit 30.000 jeunes à se connecter sur le site internet lié à la campagne.

Elle conforte les actions déjà menées (visite d’entreprises, interventions en classe) et prévoit de faciliter la diffusion d’informations. Cela passera notamment par la création d’un jeu de société qui sera mis à disposition des collégiens, sur des plages horaires dédiées.

Un conseiller pro par département

Rectorat et FRTP ont signé une deuxième convention, celle-ci à l’initiative de l’Éducation nationale. Elle prévoit la mise en place de conseillers entreprises, qui iront dans les établissements scolaires présenter les travaux publics et accompagner les jeunes dans leur projet d’orientation. Chaque département aura à partir de la rentrée son conseiller entreprises. Ils seront tous désignés par la FRTP. Quatre sont déjà identifiés, il reste donc à en trouver huit d’ici l’automne.

Source et en savoir plus : lamontagne.fr / Laurent Bernard

Economie sportive : Jetcross Grand Prix of France

EN PLEIN CENTRE VILLE UN ÉVÉNEMENT SPORTIF MAJEUR, UN SPECTACLE JEUNE, DYNAMIQUE ET SPECTACULAIRE.

Powerboat P1 organise depuis 2011 le P1 Jetcross World Pro Tour, championnat international de jet-ski à bras qui réunit les meilleurs pilotes professionnels et pilotes amateur.

Les différentes manches de ce championnat se déroulent chaque année sur les plus beaux sites d’Europe. En 2018, Paris, La Seyne-sur-Mer, Vichy, Le Bouveret en Suisse, et le Lac de l’Eau d’Heure en Belgique ont accueilli cet événement de portée mondiale.

Les 20 et 21 juillet 2019, c’est la ville historique du Jetcross la reine des villes d’eaux Vichy qui sera l’hôte de la 4ème manche du Jetcross World Pro Tour pour ça 6ème edition dans la citée thermale !

Le Jetcross qu’est-ce que c’est ?
Il s’agit du seul championnat au monde réservé aux jets à bras (à la différence des jets à selle, où l’on pilote assis).

Jetcross™ est le championnat de Jetski qui connait la plus forte expansion dans le monde.

Rendez-vous ce week-end sur les bords du lac d’Allier !

www.p1jetcross.com

Coup d’envoi pour la 5G en France

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes (Arcep) vient de lancer la procédure d’attribution aux opérateurs télécoms des fréquences 5G, une technologie jusqu’à 100 fois plus rapide que la 4G.

La consultation doit durer jusqu’au 4 septembre, afin de permettre au gouvernement de fixer les prix des fréquences. Dès l’automne, la vente sera lancée. Certaines fréquences seront attribuées à prix fixe, une autre partie aux enchères.

Objectif: la couverture de quelques grandes villes d’ici 2020 et des deux tiers de la population en 2026. L’ensemble du territoire devrait être couvert en 2030.

Jean-Paul Agon, PDG de L’Oréal, visite l’usine de Vichy pour ses 50 ans

Jean-Paul Agon, PDG de L’Oréal, a visité l’usine de Vichy à l’occasion des cinquante ans du site d’Auvergne.

« C’est la première fois que je me rends dans cette usine et la première fois que je viens à Vichy. » Caractère historique, donc, ce jeudi, pour la visite de Jean-Paul Agon, PDG de L’Oréal, à l’occasion des 50 ans du site auvergnat. indique lamontagne.fr

Visite au cours de laquelle il a visité l’usine et la centrale logistique de Creuzier-le-Vieux, puis l’exposition « Il était une fois la reine des villes d’eaux », organisée dans le cadre de la candidature de Vichy au Patrimoine mondial de l’Unesco.

À ses côtés, notamment, Barbara Lavernos, directrice générale des opérations et Brigitte Liberman, directrice générale de la division Cosmetique Active du groupe. Devant les salariés, tous trois ont vanté les mérites d’une usine « exemplaire » à tous points de vue. Jean-Paul Agon a d’abord salué « un modèle pour le groupe », « l’un des plus beaux sites industriels » dont « l’agilité et l’efficacité sont des atouts indéniables », mais également « au cœur de l’engagement environnemental et sociétal de L’Oréal ».
Un site, l’un des onze du groupe en France, qui « participe au rayonnement de l’excellence française ».

Brigitte Liberman, elle, a exprimé son « extrême confiance dans l’avenir de la division » Comestique Active, qui connaît la plus forte progression du groupe et dont fait partie l’usine de Vichy, tant les produits « sont en phase avec les attentes des consommateurs ».

Devant les élus locaux, la direction de L’Oréal a également renouvelé son soutien à l’aventure Unesco, tant « ce qui est bon pour la ville est bon pour la marque ». Et vice versa.

Source et en savoir plus : lamontagne.fr

Photo : De gauche à droite, au premier plan : Frédéric Aguilera, président de VIchy Communauté; Brigitte Liberman, directrice générale de la division Cosmetique Active; Barbara Lavernos, directrice générale des opérations; Jean-Paul Agon, PDG de L’Oréal; Jean-Yves Larraufie, directeur de l’usine de Vichy, réunis, pour les 50 ans du site auvergnat © Sylvain Néron

Souscrivez à notre newsletter

Inscrivez vous pour recevoir les dernières nouvelles économiques
du bassin de Vichy

Menu

Newsletter

Newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des remontées de contenus de plateformes sociales.